Retour à la liste

La région les Hauts-de-France

Publié Le 7/08/18 0 commentaires 42 vues
lille-region-hauts-de-france

Laissez-vous surprendre en sillonnant les Hauts-de-France !

lille-région-hauts-de-franceÀ la fois ancien bastion industriel et terroir à la nature préservée, la région des Hauts-de-France offre une diversité d’activités. Entre vestiges historiques, monuments, paysages sauvages voire hostiles et villes emblématiques, la région a un je-ne-sais-quoi d’attachant…

Dans le Nord, mais surtout dans le Pas-de-Calais, les sites naturels sont nombreux. Enfin le Nord… anciennement appelé Nord-Pas-de-Calais-Picardie… Les Hauts de France sont une région charmante où il fait bon se promener et découvrir de vraies pépites. La région reste pourtant un territoire fortement marqué par son passé industriel. On pense donc à l’industrialisation des espaces, à la pollution des usines… Mais on peut légitimement aussi penser à la préservation de sites naturels.

Les prés du Moulin Madame à Sailly-sur-la-Lys illustrent en effet parfaitement ce qui pourrait passer pour un paradoxe. Voici son histoire… à partir du 19ème, ce secteur de la vallée de la Lys (le cours d’eau) a vu l’émergence de l’industrie textile. Et notamment des blanchisseries. En absence de produits, les blanchisseuses utilisaient les vastes prés de fauche bordant la Lys pour étendre les toiles et les faire blanchir. Au fil du temps, et après la disparition de cette tradition quelque peu poétique, a été assurée leur préservation : un sentier de découverte aménagé en bord de Lys vous permet aujourd’hui d’y découvrir l’histoire et le patrimoine de ces prairies.

Les Hauts-de-France, une région simple & authentique

Mais ceci n’est qu’un exemple, à la fois simple et authentique, tout comme cette région. Entre forêts et parcs naturels, les Hauts-de-France regorgent de sites naturels comme le marais de Saint Omer ou encore celui du Haut Pont… Cette région de France, moins touristique que d’autres, a effectivement beaucoup d’atouts. Le conservatoire d’espaces naturels (CEN) compte plus d’une vingtaine d’espaces naturels remarquables. La Réserve naturelle régionale Annelles Lains et Pont Pinnet, celle de Monts de Baives, Pantegnies, Escaut Rivière, les Prairies Val de Sambre… et j’en passe !

En Hauts-de-France, le territoire n’est pas aussi plat qu’on le dit ! Le mont des Cats avec son abbaye, par exemple, culmine à 164 mètres d’altitude entre Lille et Dunkerque ; sans oublier la « petite Suisse du nord » avec ses forêts, ses bocages et ses moulins à vent dans l’Avesnois.

cote-opale-hauts-de-france« Et pis », contrairement aux idées reçues exacerbées par une série de films satiriques, le temps n’y est pas toujours gris ! La Côte d’Opale offre de grands espaces de falaises crayeuses, de dunes, plantées de pinèdes, d’argousiers, de lavandes de mer et d’oyats, d’immenses plages de sable fin. Parmi les plus belles de France où pratiquer le kit surf ou le char à voile, des lieux de prédilection pour la pêche à pied ainsi que de somptueux panoramas pour les amateurs de photo.

Des villes aux richesses uniques

Côté villes, celles du Nord avec leurs beffrois à carillon, 23 classés au patrimoine mondiale de l’UNESCO, et leurs grandes places flamandes, sont très animées et possèdent des richesses insoupçonnées : Calais, Dunkerque, Lens, Arras, Lille et son Palais des Beaux-Arts, Douai, Amiens, Cambrai, Valenciennes et leurs magnifiques collections de musée, Cateau Cambrésis avec le musée Matisse, sans parler de Condé-en-Brie et son authentique Château, trésor préservé de France ! Les Hauts-de-France, ce sont aussi les brasseries, les bières Jenlain par exemple à déguster dans les estaminets. Les distilleries à visiter comme celle de Claeyssens, à Wambrechies… Sans oublier la Grande Braderie de Lille, les moules–frites sur la côte (Touquet–Paris–Plage, Boulogne sur Mer, Hardelot-Plage, Etaples…). Ou encore les fromages de Maroilles et la boulette d’Avesnes… Tout un programme, chez les ch’tis !!chateau-conde-hauts-de-france

Votre commentaire